La volupté de l’honneur

tabs

La volupté de l’honneur

Agata est enceinte d’un homme marié, le comte Fabio. Pour préserver leur réputation, la mère et l’amant de la jeune fille sollicitent Baldovino. Ruiné, ce dernier accepte d’endosser le masque du père et mari légitime contre la liquidation de ses dettes. Mais ce mariage de façade produit un effet inattendu : l’artifice devient pour Baldovino une vérité libératrice… Son rôle lui permet de se réinventer et d’ériger – contre la volonté de ses « recruteurs » – la vertu en principe valable pour tous.

Pour la metteuse en scène, Marie-José Malis, la Volupté de l’honneur fait partie des pièces de Pirandello peu jouées et finalement mal comprises…. On comprend mal en effet leur nouveauté « révolutionnaire » : La Volupté n’est pas un drame bourgeois, une comédie des apparences qui condamnerait l’hypocrisie et le mensonge au nom d’une vérité supérieure. Pirandello invente ici un théâtre philosophique et politique, profondément moderniste. Le masque, le jeu avec la fiction, sont les seules vérités... C’est la leçon enseignée au monde par Baldovino. Dans une société, sans dieu et sans morale, seul le théâtre peut nous permettre de construire notre vérité intime et collective.

Autour du spectacle :

- atelier de pratique lundi 24 avril 18h-21h avec Marie-José Malis
- échange après-spectacle lundi 24 avril
- bus Metz-Thionville jeudi 27 avril > départ 19h devant l’Arsenal

dates: 

Avril

Mercredi 26 à 19h00
Jeudi 27 à 20h00
lieu: 
Théâtre de Thionville
durée: 
3h30
distribution: 
mise en scène
Marie-José Malis
adaptation
Marie-José Malis
traduction
Ginette Herry
création lumière
Jessy Ducatillon
création son
Patrick Jammes
scénographie
Marie-José Malis, Jessy Ducatillon, Adrien Marès
costumes
Zig et Zag
avec
Juan Antonio Crespillo, Sylvia Etcheto, Sandrine Rommel, Victor Ponomarev, Olivier Horeau, Pascal Batigne
mentions: 

Production La Commune centre dramatique national d’Aubervilliers coproduction Comédie de Genève. Spectacle créé en 2012 à La Comédie de Genève  nouvelle version présentée le 5 novembre 2015 à La Commune